MNK crew


Comment passe-t-on du dessin sur son cahier de cours à un projet pour une série de T-shirts commandée par Nike, des visuels pour la bière Barq’s ou des parutions dans les magazines qu’il lisait étant jeune ? Telle est l‘équation qui résume le parcours de Noam, jeune illustrateur au destin unique.
Très vite branché par l’informatique, nourri aux vidéos de skate (exercice auquel il s’essaiera), autodidacte sur Photoshop, Noam se dirige après un BEP et un Bac Pro vers le graphisme en intégrant une école d’art : Studio M à Montpellier. En duo avec son frère, cette geek team passionnée de vidéo, nourrie au street art (Shepard Fairey et Banksy en tête) et aux mangas, trouve (enfin) sa voie dans les métiers de l’image. Une fois les études terminées, c’est la galère, impossible de trouver un travail. Qu’à cela ne tienne, ce ne sera pas le premier à s’en créer un sur-mesure : grâce au statut d’auto-entrepreneur, il devient graphiste indépendant.
Mais en parallèle de ses commandes et prestations diverses, Noam développe son identité propre, son univers, un personnage issu de la street culture : un singe baptisé MNK. Il griffonne, scanne, redessine, retouche sur Photoshop, comme ses mentors, et fait vivre MNK sur tous les supports possibles (affiches, flyers, T-shirts, skate…).
Fort de ce succès fulgurant obtenu via internet, Noam se retrouve à participer à sa première exposition à Leeds, à collaborer avec Glenn Artur et, surtout, c’est le début des collaborations avec de grandes marques et la team ARTtitude depuis 2011. Sa plus grande fierté : réussir à travailler en s’amusant. Noam, c’est finalement le Jimmy Neutron du graphisme avec le ton d’un Guy Ritchie !
En 2016 il part s’installer à Montréal et commence à travailler pour MPC dans le domaine du cinéma. Si vous cherchez son nom aux crédits d’un film récent, regardez le générique de Blade Runner 2049 !

WWW.MNKCREW.COM

 

 

 

 

 

Share Project :